PUISSE LA PAIX RÉGNER SUR TERRE


Message de Matthieu du 18 mars 2006


Bonjour à tous et à toutes

Vous trouverez ci-après une traduction d'un large extrait d'un récent message de Matthieu, reçu par l'entremise de sa mère, Suzanne Ward. Ce texte fera partie de la version française du second livre de Matthieu dont la parution en librairie est prévue pour le printemps 2007. Le premier livre de cette série, Matthieu, raconte-moi ta vie au paradis, paru en octobre 2005, a déjà suscité un vif intérêt tant par l'originalité de la source que par la grande qualité des informations ainsi rendues disponibles sur le royaume spirituel où vont séjourner les âmes entre leurs incarnations physiques. Pour mieux situer le contexte de ces transmissions télépathiques, voici d'abord une brève introduction sur le livre Matthieu, raconte-moi ta vie au paradis.

Le voile de mystère entourant le phénomène de la mort a enfin été levé. Le 17 avril 1980, un jeune Américain, Matthieu, décédait dans un banal accident de voiture. Sa mère, Suzanne, dévastée par la perte de son fils, perçut néanmoins sa présence rassurante et comprit bientôt, grâce à un rêve lucide, que le lien d’amour l'unissant à Matthieu n’était pas rompu et qu’elle allait pouvoir communiquer directement avec lui « lorsque le moment sera venu ». Ce livre unique en son genre nous amène au cœur de la réalité bien tangible de l’après-vie, grâce aux révélations précises transmises par Matthieu à sa mère au fil de leurs nombreux échanges télépathiques. À la fois récit détaillé de ce qui nous arrive lors de notre retour dans l'autre monde, et compte-rendu fidèle des extraordinaires possibilités qui s'offrent alors à nous, ce livre nous présente, sous forme de questions et réponses, un message rassurant qui met fin aux doutes quant à notre immortalité et à la fabuleuse destinée en perpétuel devenir à laquelle nous participons tous sans exception.

On trouvera plus de détails sur ce livre ICI.

Si vous sentez une résonance intérieure avec ce que vous allez maintenant lire et que vous aimeriez faire découvrir à d'autres cette source unique, n'hésitez pas à faire suivre le tout par courriel à tous ceux et celles que cela pourrait intéresser. Vous trouverez également plusieurs autres messages de ce genre qui ont été ajoutés à la version française de "Matthew, Tell Me About Heaven" disponible en librairie sous le titre Matthieu, raconte-moi ta vie au paradis.

Jean Hudon
Coordonnateur du Réseau Arc-en-ciel de la Terre
http://www.EarthRainbowNetwork.com

Ce message est archivé au http://www.EarthRainbowNetwork.com/Matthieu18mars06.htm




Message de Matthieu

18 mars 2006

Suzanne : Salut, mon cœur ! Je suis prête. Par quoi aimerais-tu commencer ?

Matthieu : Tout d’abord, en te souhaitant de la joie, chère âme, et en saluant tout le monde avec une énergie aimante afin d’élever l’esprit et d’encourager, de guider, de réconforter et d’éclairer. Même sans cette salutation, tels sont toujours la nature et le but de ces messages destinés aux cœurs et aux esprits réceptifs.

J’aimerais maintenant répondre aux nombreuses questions que tu as reçues et qui sont des variations de la question suivante : « Où Matthieu obtient-il ses informations ? » Dans cette station, qui n’est pas un endroit mais un stade évolutif, je suis situé à de nombreux niveaux d’énergie — pas à des kilomètres, ni à des années-lumière — de la Terre et des autres mondes émergeant de la conscience de troisième densité, et à proximité des civilisations les plus avancées sur le plan spirituel. J’ai une vue d’ensemble des événements les plus importants dans tous ces mondes, et j’ai également un intérêt particulier à leur égard puisque certaines de mes incarnations s’y déroulent en ce moment — oui, c’est bien cela, car dans le continuum intemporel tout survient dans l’éternel instant présent. Il en est de même pour ce que vit votre âme ; mais revenons à mon propos. Les trois principales sources d’où proviennent les informations que je partage avec vous sont le Souverain suprême de cet univers ; l’observation de l’activité sur votre planète ; et ma « lecture » du champ des potentialités où les mouvements d’énergie indiquant la possibilité, la probabilité et la certitude d’événements fluctuent constamment en raison de l’effet du libre arbitre de chacun. Mes informations proviennent aussi d’âmes séjournant en divers mondes physiques et non physiques, d’observateurs dans le Nirvana qui suivent de près le cours des événements sur la Terre, ainsi que des pensées et impressions de ma mère, ce qui ne veut pas dire que je fais écho à ses idées sur les choses qu’elle apprend, mais uniquement que j’en ai conscience, ce qui me permet d’y réagir.

Bien que cette base de ressources soit certainement très vaste, il y a définitivement des limites à ce que je sais. J’ai conscience d’événements, de personnes, d’organisations, et de ce que véhiculent les médias, le monde du spectacle, les livres et autres domaines de ce genre lorsqu’ils occupent une place importante dans votre conscience collective ; mais lorsque la conscience de ces choses est limitée — quand, par exemple, elle se trouve dans des esprits avec lesquels je n’ai pas de liens énergétiques — je ne peux alors exprimer une quelconque opinion à leur sujet. Je ne dispose pas de connexions énergétiques avec tous les individus sur la planète, et je ne peux donc pas non plus répondre à des questions de nature personnelle, mais je peux apporter des commentaires fondés sur des connaissances d’ordre général pouvant s’appliquer aux situations décrites par les personnes communiquant avec ma mère. Bien que je ne puisse établir avec certitude à quel moment l’énergie présente dans le champ des potentialités mènera à la culmination de certains processus précis, je peux constamment observer l’activité y régnant, voir dans quelle direction les choses évoluent, et je sais donc quel tour elles prendront selon ce que révèle le continuum, sans toutefois connaître tous les détails ni le moment exact de leur aboutissement — le libre arbitre règne et, dans la plupart des cas, le cours des événements zigzague au lieu de progresser en ligne droite.

Souvent, certains lecteurs des livres ou des messages confient à ma mère avoir la conviction de communiquer avec moi ou de ressentir fortement ma présence. Si vous faites partie de ce groupe, soyez assuré que lorsque vous pensez à moi, l’énergie de votre pensée attire mon essence jusqu’à vous ; quant à ceux chez qui sont ouverts les canaux permettant la communication télépathique, je vous confirme que, conformément à votre désir, c’est bien moi que vous entendez. Tous les êtres d’origine extraterrestre, ayant ou non une forme corporelle, répondent à vos pensées ou à vos sentiments à leur égard, mais, pour la plupart, vous n’en êtes pas convaincus, peut-être parce que vous leur demandez quelque chose qu’il leur est interdit de faire en vertu de la loi universelle. Bien que les anges, les esprits guides et les âmes d’êtres bien-aimés puissent vous encourager à prendre une direction allant dans le sens de ce dont vous aviez convenu dans votre contrat de vie, JAMAIS les êtres de lumière ne s’immisceront-ils dans vos choix. Dans les royaumes spirituels, là où les souvenirs des autres vies sont présents à la conscience, l’amour, l’énergie la plus puissante de l’univers, lie et réunit les âmes, où qu’elles soient dans l’univers, sous forme d’esprit ou incarnées dans un corps.

Je crois avoir suffisamment traité de ce sujet ; passons donc maintenant à un autre. Mère, je sais que tu as eu une vive réaction face aux 17 questions qu’un lecteur t’a soumises à mon sujet. Non, il n’est pas nécessaire de les taper. Bien qu’elles supposent toutes que je vis au Nirvana, ce qui n’est pas le cas, mes réponses offriront une meilleure compréhension des âmes où qu’elles se trouvent — ou, plus exactement, quel que soit l’endroit où nous sommes TOUTES dans nos multiples existences simultanées. Il n’a jamais été dans mon intention de jouer davantage un rôle de « reporter d'actualité » qu’une ressource pour favoriser l’illumination spirituelle, et ces judicieuses questions démontrent qu’il existe un besoin pour une meilleure compréhension de la nature des êtres de lumière évolués auxquels je réfère en parlant de « nous », des êtres sous l’emprise des ténèbres, ainsi que des différences et des similitudes entre notre vie sous forme d’esprits et la vôtre dans un corps.

Une importante distinction concerne le fait que dans le monde des esprits, les êtres de lumière savent qui ils sont, alors que la densité des corps de la Terre vous empêche d’avoir pleinement conscience de votre moi divin. Lorsque vous revenez à la vie sous forme d’esprits, vous accédez alors comme nous à cette immense source de savoir. Bien qu’il soit juste d’affirmer que certaines âmes n’ont pas autant d’expérience que d’autres, et que le genre d’expérience acquise peut différer profondément, ce qui donne accès à des opportunités d'évolution différentes, il est également vrai que chacun de vous possède un potentiel tellement plus vaste que vous ou quelqu’autre humain de la Terre ne le réalise !

Par ailleurs, nous avons conscience de notre expérience cumulative qui englobe des sphères de connaissances variées ; des talents et des compétences en de multiples domaines ; ainsi que des voyages et des services accomplis en de nombreux mondes. Ce savoir composite n’est pas présent en permanence à notre conscience — car avoir constamment à l’esprit cette vaste somme d’informations serait étouffant —, mais on pourrait plutôt le comparer à une bibliothèque dans laquelle tous les ouvrages de référence jamais produits sur Terre seraient à votre disposition. Nous avons toutefois l’avantage de pouvoir y accéder rapidement et d’obtenir ainsi des informations d’une grande exactitude, alors que dans votre cas des recherches approfondies sont parfois nécessaires avant de pouvoir repérer les ressources les plus utiles pour vos besoins.

Tout comme vous, nous avons chacun des champs d’expertise particuliers, fondés encore une fois sur de multiples existences au cours desquelles nos intérêts et notre inspiration ont motivé notre recherche d’une éducation pertinente et l’application des connaissances ainsi acquises. La conscience universelle est constituée des innombrables formes-pensées qui ont pris naissance avec la première expression du Créateur, et dont l’héritage s’est transmis à l’Être Suprême de cet univers, que l’on appelle Dieu et d’autres noms reflétant la vénération vouée à cet Être. Ainsi, tout dans votre vie et dans la nôtre existait — existe — déjà partout dans l’univers ; tout ce que vous considérez être le fruit de vos propres idées, inventions, innovations et créations provient du pool de savoir illimité de Tout Ce Qui Est.

Par conséquent, tout comme pour vos domaines de spécialisation, les nôtres regroupent également l’ingénierie, les diverses formes d’art et de musique, l’éducation, les aménagements paysagers, la technologie, les soins aux enfants, les communications, les sciences, l’architecture, la construction, et ainsi de suite. La grande différence se trouve dans votre compréhension de ce qui est visible et audible. Vous vous percevez comme étant solides alors que vous ne l’êtes pas — tout dans l’univers est essentiellement de l’énergie fluctuant dans une gamme infinie de fréquences — et vous croyez que seuls les sons de la Terre sont audibles. Vous nous percevez comme étant invisibles et silencieux. Selon votre définition nous sommes des êtres désincarnés, puisque nous n’avons pas de corps physique, mais nous ne sommes pas invisibles ni silencieux, pas plus que ne le sont les mondes où nous vivons, sauf pour les sens limités de la vue et de l’ouïe des mondes de troisième densité. Pour répondre à une autre des questions : Non, les royaumes spirituels ne sont pas des planètes et ils n’ont pas d’orbites fixes ; ils possèdent des limites flexibles et « flottent » à proximité des populations incarnées qu’ils desservent.

En ce qui concerne mon emploi du temps habituel, je le consacre à mon domaine de spécialisation, qui est l’aménagement des royaumes spirituels, un très modeste champ d’activité en regard des autres domaines de service pour la lumière dans l’univers. Au cours de mes premières années de résidence au Nirvana après ma dernière vie sur Terre, je me suis d’abord occupé de l’accueil aux âmes nouvellement arrivées pour me voir ensuite confier la responsabilité de millions d’entre nous chargés de l’assistance aux âmes en transition. Puis, il y a environ 8 ans, selon votre calendrier, l’expérience ainsi acquise mena à mon engagement de service actuel qui consiste à évaluer les royaumes spirituels de mondes physiques dans un certain nombre de galaxies et à contribuer à leur amélioration. À ce stade d’évolution, nous n’imposons jamais notre aide à qui que ce soit, et c’est donc uniquement sur invitation que je rends visite aux civilisations désirant mon aide. Dans chacun de ces mondes, je manifeste un style de corps cadrant bien avec ceux de ses habitants, et je laisse de côté mon corps éthérique qui a l’apparence d’une version plus âgée du fils dont ma mère se souvient. Que leur nature soit une expression de la lumière ou des ténèbres qui les habitent, les âmes dont le développement intellectuel est avancé possèdent cette faculté de manifestation. Toutes les âmes sans exception disposent de cette capacité innée de manifestation, mais dans les mondes de densité inférieure, elles n’en ont pas conscience et, bien sûr, elles ne l’ont pas développée.

Oui, c’est par choix que j’œuvre dans ce champ d’activité, et non à la suite d’une quelconque affectation. Les âmes vivant sur le plan spirituel choisissent leur prochaine existence physique sur la base de paramètres correspondant aux leçons karmiques nécessaires pour équilibrer ce qu’elles ont précédemment vécu, et au type de monde pouvant leur offrir les meilleures possibilités de les réaliser. J’ai choisi ici une vie de voyages qui m’a permis de me familiariser avec des centaines de civilisations au lieu d’une seule existence prolongée dans un monde physique évolué au plan spirituel. Les âmes ne peuvent se retirer sur une voie de garage — chacune dans cet univers progresse ou régresse conformément aux choix librement consentis qu’elle pose — et, par conséquent, l’idée de continuer dans ma position au Nirvana n’était pas une option acceptable pour moi puisque l’expérience acquise par d’autres âmes leur permettait de prendre la relève. Néanmoins, je considère le Nirvana comme mon lieu de résidence, même si je n’y séjourne entre mes fréquents voyages que pour de brèves visites auprès des âmes bien-aimées qui sont pour moi comme ma famille, ou lorsqu’on m’y appelle dans les cas d’arrivée massive d’âmes venant de terminer leur vie terrestre. Selon moi, le fait que le Nirvana soit un des lieux de séjour spirituel les plus merveilleux et magnifiques parmi les nombreux mondes que j’ai connus est un atout non négligeable. De fait, les royaumes spirituels diffèrent considérablement les uns des autres selon le type de civilisation qu’ils desservent ; mais comme les gens s’intéressent avant tout au Nirvana, je parle surtout, mais pas exclusivement, de la vie qu’on y mène.

Suis-je un esprit mâle ? Tout comme je l’étais au cours de ma vie terrestre, je suis androgyne, ce qui signifie que mes énergies mâle et femelle sont équilibrées ; ainsi en est-il également de toutes les autres âmes évoluées, tant dans les mondes physiques que spirituels. Il existe une immense différence entre ces énergies masculines ou féminines et le sexe ou l’activité sexuelle d’une personne. Dans les royaumes spirituels, les êtres y adoptent une apparence d’homme ou de femme parce qu’ils sont dotés de corps éthériques, mais il n’y a pas d’union ni de reproduction sexuelles. Les bébés et les enfants y entrent en tant qu’adultes, suite à leur mort physique, et ils y reçoivent en abondance amour et guidance, ce qui est malheureusement rare sur Terre. Les plus jeunes vieillissent et les vieillards rajeunissent beaucoup plus rapidement que dans votre temps linéaire jusqu’à ce que leur apparence physique corresponde à ce que vous considérez comme étant la fleur de l’âge, soit approximativement de 30 à 35 ans. Les corps demeurent à ce stade tandis que la croissance spirituelle et intellectuelle se poursuit. C’est là un des facteurs qui a amené d’autres civilisations à solliciter ma visite de leur royaume spirituel, en plus de la grande compétence de nos équipes médicales lors de l’accueil des corps éthériques affaiblis en raison des ravages subis par le corps physique duquel chacun se déconnecte au moment de la mort, et des succès qu’elles obtiennent dans la guérison des psychés traumatisées.

Est-ce que je m’adonne toujours au genre de loisirs que j’aimais pratiquer sur Terre ? Quand les gens arrivent dans le Nirvana, les expériences vécues au cours de leur toute dernière vie sont naturellement prédominantes, de sorte que leurs formes préférées de loisirs demeurent les mêmes pour un temps, à moins qu’il ne s’agisse de la chasse, de la pêche, de courses de taureaux, ou d’autres choses de ce genre. Aucune activité pouvant porter atteinte à une âme n’existe dans le royaume céleste où les animaux domestiques et ceux dits « sauvages », ainsi que les diverses formes de vie marine ayant également des âmes, vivent paisiblement entre eux et avec les gens. À mesure que les nouveaux arrivés s’ajustent — se réajustent devrais-je dire — à la vie sous forme d’esprit, et que les souvenirs de leurs existences successives leur reviennent en mémoire, leurs intérêts au plan des loisirs pratiqués ici, ainsi que leur niveau d’expertise, augmentent considérablement. Ceci s’applique aussi bien à l’emploi au service des autres, aux associations auxquelles ils participent, à leur style de vie, leur manière de voyager et leur degré de savoir.

Tout dépendant de ma destination et de l’urgence d’un voyage, j’effectue mes déplacements de la même façon que toutes les autres âmes intellectuellement évoluées, soit à bord d’un vaisseau spatial, et en ce cas ce peut être dans mon corps « solide » de Matthieu ou dans un corps que je manifeste pour m’intégrer harmonieusement avec les autres passagers ; soit en faisant un voyage astral dans mon corps éthérique ; ou en me téléportant instantanément par la pensée. Peu importe à quel endroit je me rends, tout comme pour les autres âmes, mon stade d’évolution demeure le même. Cela m’embête un peu de devoir ainsi répéter l’idée de développement « intellectuel », comme si je voulais laisser entendre que je suis vraiment très intelligent, mais le but en cela est de marquer une distinction cruciale entre les âmes sous l’emprise des ténèbres et celles qui servent la lumière. Les deux peuvent être avancées aux plans intellectuel et technologique, mais seules les âmes au service de la lumière sont spirituellement évoluées.

Est-ce que je travaille conjointement avec des forces galactiques ? Il peut y avoir dans tous les domaines des communications et de la coordination entre des âmes vivant sous forme d’esprit et des âmes incarnées parvenues à un niveau suffisant d’évolution, et selon ce que permet la loi universelle en vertu de laquelle les semblables s’attirent, ce qui concerne tant les êtres servant la lumière que ceux associés aux ténèbres. Un exemple personnel avec quelqu’un dont le nom vous est familier : Hatonn et moi œuvrons en étroite collaboration pour canaliser de la lumière vers la Terre et vous offrir de l’information. Pourtant, nos autres champs de service divergent considérablement. Hatonn et sa flotte intergalactique de guerriers de la lumière luttent contre les forces des ténèbres dans les mondes physiques, alors que, pour ma part, j’aide les civilisations à fournir l’environnement de guérison et d’apprentissage le plus idéal possible pour leurs âmes désincarnées. Je ne suis guère compétent en matière de technologie ou d’astrophysique avancées, et je ne peux donc apporter de contribution utile en ces domaines, mais d’autres âmes possèdent l’expertise nécessaire et travaillent conjointement avec des êtres incarnés. Ces efforts coopératifs poursuivent les mêmes objectifs que vos associations amicales établies dans le but d’atteindre une meilleure productivité.

Non, je ne rends pas visite aux leaders de votre planète afin de les persuader de protéger la Terre au lieu de lui faire du tort, pas plus que ne le font les autres âmes désincarnées au service de la lumière. Ce que nous faisons, c’est de rayonner continuellement de la lumière à leur intention, et ce, de manière si intense et si incessante que l’on pourrait comparer cela à un « assaut d’amour ». À l’autre extrémité de l’échiquier spirituel se trouvent les âmes désincarnées tombées sous le joug des ténèbres qui font exactement l’opposé de ce que nous faisons. Toutefois, durant cette ère unique dans l’univers, des âmes en provenance d’autres civilisations ont rendu visite à des leaders mondiaux, et un certain nombre d’entre elles se sont incarnées par voie de naissance naturelle, ou bien on leur a accordé un corps d’emprunt. Elles sont toutes venues ici avec une mission bien définie dont elles ont conscience au niveau de l’âme ; certaines s’en souviennent distinctement dès le départ, et les autres s’en rappellent au moment où leur contribution est requise. Ces âmes sont autant de nature lumineuse que ténébreuse, et les plus noires forment le sommet de la pyramide organisationnelle des Illuminatis.

Ai-je déjà rencontré des esprits qui « prétendent » être des dieux ou des déesses ? L’accent mis à l’aide des guillemets est de moi et non de la personne écrivant ceci, et effectivement, j’en ai rencontré certains sous forme d’esprit et aussi certains ayant pris une forme physique. Cela demande à être soigneusement expliqué. Chaque âme est une partie intégrante de l’être suprême de cet univers, qui est un dieu. Le Créateur, l’être suprême du cosmos, et les âmes du royaume christique qui constitua la première création du Créateur, créèrent ensemble les premières formes potentielles de vie parmi lesquelles se trouvent les dieux et les déesses. Certaines adoptèrent une forme définie, d’autres pas, et quelques-unes ne purent maintenir l’essence du Créateur dans son état de perfection absolue. Dans sa sagesse infinie, le Créateur choisit celles qui étaient demeurées sans forme et les envoya cocréer et régenter les univers actuels. Dans cet univers-ci, le nom du régent divin tel qu’attribué par le Créateur, un nom constitué d’une série de tonalités et d’émanations lumineuses, finit par se perdre à mesure qu’augmentait la densité des manifestations, et l’ancien savoir selon lequel un seul dieu était le responsable de tout en amena certains à appeler cette entité du nom de Dieu.

On peut croire que le mot « dieu » dénote le genre masculin ; toutefois, les dieux pas plus que les déesses n’ont adopté de forme précise et ils ne possèdent donc pas de sexes, puisqu’ils englobent tous deux les énergies masculines et féminines et constituent des exemples parfaits d’androgynie. Lorsque la Terre parviendra à sa destination dans les octaves vibratoires supérieures, là où les doctrines religieuses de votre époque ne seront plus que de l’histoire ancienne, et où toutes les âmes comprendront leur dimension spirituelle commune, peut-être « Dieu-esse » deviendra-t-il le nom de votre être suprême. Pour simplifier les choses, veuillez accepter mon utilisation du mot « Dieu », et sachez que je ne fais nullement référence au Dieu du christianisme, mais que le sens que je lui accorde inclut tous les noms donnés à la Source au sein de cet univers.

Afin d’expliquer pourquoi j’insiste sur le mot « prétendre », le fait de déclarer que l’on est un dieu ou une déesse, universellement parlant, n’est pas nécessaire, car l’aura des êtres ayant adopté une forme révèle par son rayonnement leur rang spirituel élevé, et si la vanité et la recherche du pouvoir apparaissent dans le caractère de l’un d’eux, même s’il conserve cette désignation pour rehausser sa propre image, il perd son ancien rang spirituel et cela se reflète aussitôt dans son aura. Ceux qui règnent sur un univers entier n’ont manifestement pas besoin de proclamer leur statut ! Dans votre éveil au fait que vous êtes une partie intégrante de Dieu et dans votre empressement à partager cette vérité, vous affirmez l’existence de votre moi divin, ce qui n’est pas de la vanité, mais un alléluia !

Mère, je connais tes pensées, et je veux bien à présent mettre mon chapeau de « reporter volant » afin de commenter la situation qui, à l’évidence, préoccupe les gens autour du monde en ce moment. Mais auparavant, je tiens à souligner que mes propos précédents avaient un objectif bien précis. L’évolution spirituelle de l’âme éternelle est le but premier et la motivation fondamentale de chaque être, et même chez les âmes dominées par les ténèbres, l’existence de l’étincelle de lumière qui est leur force de vie témoigne de cette réalité. Cette vérité ne doit pas être obscurcie par la tendance humaine au pessimisme, ni même par le désespoir quant à l’avenir de votre monde physique. Les forces des ténèbres qui ont été à l’origine de toutes les horreurs sur Terre depuis des temps immémoriaux savent qu’elles ont perdu la bataille et se retirent. Avec l’aide des civilisations extraterrestres bienveillantes, vous avez amené votre monde à ce point tournant de son histoire avec une rapidité sans précédent. Réjouissez-vous-en et demeurez fermement ancrés dans la lumière qui est en voie de recréer l’ancien Éden de votre Terre-Mère. Ne vous laissez pas ramener dans la peur à propos de votre avenir, mais focalisez plutôt votre attention sur le monde tel que vous désirez qu’il soit. Vous n’avez pas de souvenir conscient d’avoir choisi de participer à cette glorieuse réalisation, mais en suivant votre intuition et votre inspiration, non seulement votre contribution sera-t-elle exactement conforme à votre désir, mais elle correspondra aussi parfaitement aux aptitudes dont vous disposez pour la faire !

Maintenant, tous les regards étant tournés vers le président Bush pour voir ce qu’il fera, et compte tenu de la faible cote de confiance du public à son égard dans les sondages, même les principaux médias, bien qu’ils soient toujours étroitement contrôlés par les Illuminatis, ont rapporté le fait que ses politiques sont l’objet d’attaques de plus en plus vives un peu partout dans le monde. Mais Bush n’a jamais été le moteur de son administration, car les véritables décideurs sont son père et le vice-président Cheney, qui sont des membres clés des Illuminatis. Ils contrôlent les principaux joueurs dans les deux partis — il faut savoir que la politique partisane est une illusion aux États-Unis et qu’elle fait partie du programme des forces des ténèbres destiné à perpétuer la division parmi les citoyens — et que certains acceptent de leur plein gré de collaborer avec eux par soif du pouvoir, alors que d’autres le font parce qu’on les a corrompus ou menacés. Il n’a pas encore été révélé au public que les roues de la justice tournent lentement mais sûrement en vue de faire tomber les éléments les plus corrompus et les plus dépravés de ce gouvernement, mais un examen attentif de ce qui a été rapporté jusqu’ici montre que le mouvement amorcé dans cette direction fait des progrès et que davantage sera bientôt dévoilé à ce sujet.

Nous aimerions pouvoir vous dire à quel moment précis les efforts déployés pour chasser tous les principaux coupables porteront fruit, mais nous ne le savons pas. Nous pouvons seulement vous dire que, pour l’instant, ce semble être une question de mois et non de semaines ou d’années. Dans leur désespoir, ces individus qui ont trahi la confiance du public ont recours à des tactiques dilatoires par des moyens légaux pour s’accrocher à leurs postes, et dans leur folie ils pensent qu’ils vont réussir. Ils ne le pourront pas. Le ménage légal en cours fera en sorte que le système judiciaire fonctionnera comme il se doit, la justice dans son sens le plus pur étant servie, et non comme c’était le cas lorsqu’il était perverti pour servir les fins des ténèbres. Il y a deux raisons vitales pour lesquelles il est important de respecter le processus légal. D’abord, le fait de suivre de façon impeccable ces canaux préserve les fondements constitutionnels du pays. Deuxièmement, les gens ont besoin de s’ajuster psychologiquement à la chute inévitable de leur gouvernement, car si elle survenait d’un seul coup, cela ouvrirait la porte à la panique et au chaos, et cette énergie gagnerait alors l’ensemble de votre monde. Ce n’est pas ainsi que les choses doivent se passer, et ce n’est pas ce qui se produira. Dans notre amour pour vous, nous compatissons à votre impatience de voir la fin de ce règne, et notre propre âme a hâte que la Terre se libère complètement de la domination plusieurs fois millénaire des forces des ténèbres.

Je répète encore une fois ce que j’ai dit dans de nombreux messages : l’émergence des États-Unis de son système de gouvernement corrompu qui a pris forme peu de temps après sa guerre d’indépendance est l’étape essentielle pour débarrasser le reste du monde de tous les régimes tyranniques. Le gouvernement américain semble être l’agresseur sauvage et arrogant, mais c’est parce qu’il constitue la clef de voûte dans la base de pouvoir des opérations mondiales des Illuminatis, et cette base a été anéantie par l’afflux de lumière. On pourrait dire que seul le nettoyage final reste à faire, même si certains individus vont s’accrocher à leur poste pendant encore un moment et ainsi poursuivre leurs méfaits, et que leur influence suit rapidement le même chemin pris par leur base de pouvoir. Avec les luttes intestines qui ont affaibli les deux factions des Illuminatis et les défections continues de membres des deux groupes, leur plan de domination mondiale a échoué. Lorsque l’administration américaine tombera, l’effet domino qui se propagera autour du globe ne s’accomplira pas uniquement par des moyens politiques, mais davantage grâce à l’intensification de l’énergie de lumière qui est une combinaison de la vôtre et des faisceaux grandissants de notre famille de l’espace qui s’accentuent en un crescendo soutenu. Les forces des ténèbres extraplanétaires qui influençaient leurs fantoches Illuminatis savent qu’elles sont vaincues et laissent la planète Terre au vainqueur — la lumière.

C’est la lumière qui va unifier les peuples de votre monde, panser les cœurs meurtris et guérir les esprits troublés. Pensez à l’analogie suivante : Imaginez la Terre sous la forme d’une boule d’un vert terne enfermée dans un filet fait d’épaisses cordes noires l’enserrant si étroitement que c’est tout juste si quelques éclats de verdure parviennent à transparaître. Cette image remonte à plus de soixante ou soixante-dix ans. Débarrassez-vous de cette image et imaginez plutôt le filet tel un assemblage lâche fait de minces fils blancs avec quelques très petites taches aux contours imprécis disséminées ici et là, et visualisez la boule telle une sphère verdoyante qui commence à chatoyer et à être animée d’un mouvement de rotation, et qui est de plus en plus visible. C’est ainsi que la Terre apparaît aujourd’hui. À présent, imaginez la Terre telle une sphère vivante d’un vert scintillant tournant librement à l’intérieur du filet dont les minuscules fils étincellent comme du cristal et irradient des filaments de lumière dorée qui se mélangent avec les rayons lumineux affluant de toutes parts. Tel est le paradis que vous êtes en train de créer : une Terre entourée d’un réseau de Lumière Christique et exultant dans les vibrations de paix et d’harmonie émanant de toutes ses formes de vie. Veuillez garder cette vision à l’esprit au lieu de vous préoccuper de savoir comment et quand les événements se produiront selon ce qui est prédestiné dans cette partie de la trame de votre vie éternelle.

-------

À noter: Si vous avez une maîtrise suffisante de l'anglais, vous trouverez de plus amples informations au sujet de Suzanne et Matthew Ward au www.matthewbooks.com

Le texte original intégral de ce message est disponible au http://www.matthewbooks.com/mm/anmviewer.asp?a=52&print=yes



On peut s'abonner directement à la liste d'envoi franaise en envoyant simplement un courriel en blanc au reseauarcencieldelaterre-subscribe@lists.riseup.net partir de l'adresse de courriel que vous dsirez abonner.



RETOUR LA PAGE D'ACCUEIL DE CE SITE