Méthode de méditation de base


Il existe de nombreuses façons de se détendre et de méditer. Voici quelques-unes des principales étapes communes à la plupart des techniques :

1. Détendez progressivement tous les muscles du corps et laissez toutes les tensions se dissiper. Adopter une posture assise confortable aidera grandement.

2. Sans tension ni effort, laissez les pensées aller et venir jusqu'à ce qu'elles disparaissent progressivement. Pour atteindre un état de calme attentif, on peut d'abord focaliser entièrement l'attention sur la répétition d'un mantra de son choix, sur l'observation délibérée de la flamme vacillante d'une bougie, sur les complexes subtilités d'un mandala, sur l'écoute d'une musique apaisante, ou sur l'observation attentive des mouvements de la respiration, jusqu'à ce que s'apaise le monologue intérieur de la pensée. Laisser la perception consciente battre en retrait alors qu'elle se détache peu à peu de ce à quoi elle prêtait attention, comme si l'on s'abandonnait à une rêverie éveillé ou comme si l'on avait la tête dans les nuages, peut aider à atteindre un état de détachement relativement à l'activité de l'esprit, et finalement un calme intérieur profond et pourtant pleinement conscient.

3. L'étape suivante consiste à éviter toute référence à l'espace et au temps – comme penser à un endroit où l'on doit aller, à ce qui s'est passé hier, à ce qu'il faudra faire demain – et accepter en toute confiance les impressions, images et inspirations intuitives pouvant surgir spontanément du sein de la conscience de notre âme. Il y a une distinction subtile et pourtant claire qui permet de discerner la différence entre les pensées et les feelings émanant de l'âme, et les divagations habituelles de notre esprit hyperactif centré sur l'ego – la distinction principale étant qu'ils ont force de vérité pour nous, et qu'ils déclenchent souvent des vagues de béatitude se traduisant physiquement par ce que l'on appelle communément la chair de poule.

4. Observez et contemplez passivement tous les phénomènes, visions et idées nouvelles se manifestant, sans avoir la moindre réaction mentale, tout en maintenant votre vigilance afin d'éviter de vous assoupir.

5. Enfin, lors du retour à la conscience normale, méditez sur le sens profond de ce que vous avez vécu, et notez par écrit ce qui semble le plus important, ou parlez-en avec quelqu'un afin d'en mieux saisir les différents aspects et de mieux vous en souvenir.

Une autre clé utile consiste à s'efforcer de demeurer pleinement conscient de son environnement et des sentiments et impressions intuitives pouvant surgir à tout moment durant la journée. Cet ancrage de la conscience dans l'instant présent contribuera à réduire l'emprise étouffante des nombreuses illusions auxquelles nous avons été conditionnés, et qui empêchent souvent une perception directe et non faussée de ce qui nous entoure et de ce qui se passe. Cela va créer un accès permanente et instantané à la Conscience Universelle et lui permettra de guider vos pensées, vos paroles et vos actions par l'intermédiaire de la petite voix intérieure et des élans intuitifs et spontanés que vous pourriez avoir.

Comme vous le savez certainement si vous avez déjà tenté d'entrer dans un état de méditation profonde après avoir lu la description d'un thème de méditation comme celui dont vous allez prendre connaissance, le meilleur moyen d'atteindre un profond sentiment de fusion avec la réalité de l'âme n'est certainement pas d'essayer de se souvenir, tout en méditant, de chacun des détails relatifs au thème de méditation suggéré. Il suffit d'en avoir une idée générale à l'esprit.

Finalement, si vous aimez avoir un fond sonore musical inspirant pendant que vous méditez, l'album Angelic Music d'Iasos, comprenant deux chansons d'environ 30 minutes chacune, s'est avéré être bien adapté à cet exercice spirituel. Ou vous pouvez aussi faire jouer toute autre musique de votre choix convenant bien comme fond sonore à la méditation.

Lorsque vous êtes prêt à commencer, prenez d'abord quelques grandes respirations profondes et lentes tout en relâchant les tensions musculaires, focalisez votre attention dans votre cœur et sentez l'énergie scintillante de la Vie envahir votre corps par vagues de bien être successives de plus en plus intenses. Puis, lorsque vous aurez l'esprit apaisé et tout à fait centré dans la conscience de l'âme, vous pourrez alors considérer avoir atteint un parfait calme mental et un état de pleine conscience et de méditation profonde permettant à la petite voix de l'âme d'atteindre votre esprit conscient et de vous guider pour Être Tout Ce Que Vous Êtes.